illustration.jpg

Premier chapitre

Le groupe « Le premier chapitre » appartient à la WAIMH France et se déroule en partenariat avec l'AEPEA.

Un partenariat centré sur la recherche avec le Laboratoire du PCPP de René Descartes Sorbonne Paris Cité est établi.

« Le premier chapitre » est né le 13 novembre 1998 à l’initiative de P. Ben Soussan, M. Soulé et Sylvain Missonnier. Il comprend une cinquantaine d’inscrits (majorité de « psys » et obstétriciens, pédiatres, sages-femmes). Il se réunit mensuellement.

Sa nomination initiale reste aujourd’hui son meilleur étendard : elle revendique le projet d’exploration de la grossesse et de la périnatalité non comme une préhistoire, mais comme premier chapitre de cette histoire.

Les membres de ce groupe étant tous acteurs du soin périnatal, depuis le départ, le fil rouge est résolument clinique. Dans cet esprit, alternent récits d’intervention, questions théoriques, techniques et éthiques dans une partition au plus près du terrain. Ainsi, le suivi des grossesses normales et pathologiques, le diagnostic anténatal (l’échographie, le dépistage génétique), les interruptions de grossesse, les avatars de la naissance et du post-partum ont été abordés. Les troubles de la parentalité, les effractions traumatiques, la dépression, les dysharmonies relationnelles précoces et les désordres psychosomatiques du bébé y sont récurrents. Les interrogations constantes sur le statut de l’embryon/fœtus/bébé et des parents, sur la place du « psy » parmi les autres professionnels et la spécificité de son travail transdisciplinaire mettent en exergue la question princeps du cadre dans cette clinique si multiforme.

Si vous êtes membre de la Waimh France, membre du PCPP, en formation à l'APEP ou étudiants des Prs B. Golse et S. Missonnier (conditions préalables) votre accès est libre à nos réunions dont le programme est disponible ici. Si ces statuts ne vous concernent pas, pour assister au séminaire, vous devez devenir membre de la WAIMH France : adresser CV et lettre de motivation à Anaïs Mechali, secwaimhf@noos.fr