Séminaires et événements

Séminaire Recherche Actions Périnatalité

Dates du RAP 2016/2017

  Actuellement, trop souvent, les apprentis chercheurs en psycho(patho)logie périnatale choisissent leur sujet de mémoire de master professionnel, de master recherche et de thèse uniquement avec des interlocuteurs universitaires et, dans le pire des cas, dans la solitude livresque. Une fois engagées sur le terrain sans une concertation approfondie, ces études sont logiquement perçues comme des corps étrangers par le collectif institutionnel et mal intégrées ou encore redéfinies et instrumentalisées par une équipe qui trouve chez l’étudiant exilé de son projet initial un exécutant à bon marché.

Dans le cadre du PCPP de René Descartes Sorbonne Paris Cité et en synergie avec les activités scientifiques de la WAIMH France, l’objectif du RAP est de promouvoir un espace interdisciplinaire de rencontres maturatives entre professionnels du terrain, étudiants et enseignants. Sa principale vocation est donc de stimuler entre ces trois instances :
- la formulation négociée des projets de recherche ;
- la contractualisation explicite des modalités épistémologiques, méthodologiques, éthiques des recherches ;
- la réflexion critique partagée de leur déroulement, des résultats et de la diffusion.

Les praticiens du terrain ont des idées pertinentes de recherches dictées par leur clinique. Ils sont particulièrement bien placés pour juger de leur « faisabilité » technique, méthodologique et éthique. En l’état, certains soignants disposent de moyens financiers, humains et de l’expérience pour réaliser des recherches-actions. D’autres, sont privés de la disponibilité nécessaire pour les réaliser ou, du moins, de la possibilité de leur donner l’ampleur souhaitée. Dans les deux cas, mais avec des modalités différentes d’encadrement «sur mesure», l’intégration du chercheur universitaire est potentiellement mutuellement favorable.

De leur côté, les étudiants retenus par les directeurs de recherche ont une relative disponibilité, un étayage didactique et logistique universitaire propice à l’implication dans la recherche et à la réalisation de taches aussi essentielles que contraignantes : revue de la littérature approfondie, passation, dépouillement et analyse de protocoles complexes... Leurs intuitions cliniques de départ sont quelquefois candides mais, à ce titre, elles expriment souvent une fraîcheur stimulante, originale par leur distance avec l’orthodoxie établie. Certains d’entre eux, déjà bien insérés dans une pratique clinique réfléchie, sont d’emblée des interlocuteurs d’une grande maturité.

Avec la médiatisation d’enseignants-chercheurs impliqués personnellement dans la clinique et l’enseignement universitaire, le RAP parie sur le bénéfice réciproque de la rencontre des étudiants et des professionnels.

Cette confiance ne correspond pas pour autant à la croyance naïve que cette confrontation fonctionnera harmonieusement d’emblée à tous les coups ! Il est important pour tous de bien préciser que les référents et les correspondants disposent après évaluation d’une totale liberté d’acceptation ou de refus de la proposition de l’étudiant. Si l’entente est explicitement négociée, le cadre de la procédure du déroulement de la recherche est contractuel et les espaces de réunions du RAP sont justement dédiés à la réflexion critique du suivi.

Naturellement, le RAP entretient un rapport de complémentarité avec le SICLHA, le SIIRPP et le Premier Chapitre.

|