illustration.jpg

Spirale n° 60, E-Baby : l’humain virtuel

Dossier SPIRALE n° 60, 2011/4

E-Baby : l’humain virtuel

Dossier sous la direction de Sylvain MISSONNIER

Ouverture

Sa Majesté le bébé est-elle en passe de trouver son maître ? Ces variations spiralées sont dédiées à ce puissant rival : « l’enfant du dedans » des parents, l’embryon/fœtus des professionnels.

Depuis la fin du deuxième millénaire dans de nombreux pays industrialisés, les progrès technologiques du diagnostic anténatal exposent publiquement ce nouvel acteur, resté jusque là dans l’intimité du sein maternel à l’abri d’une invisibilité sacrée.

Entre rencontres échographiques et menace de révélation d’une anomalie, parents et soignants imposent désormais à l’embryon/fœtus, une place de « sujet » virtuel du premier chapitre prénatal de sa biographie familiale et médicale.

Autrefois, dans un contexte sanitaire précaire, cette virtualité humaine de l’enfant de la grossesse était quasi aveugle et prudemment investie avant les rituels d’accueil postnatals dans la communauté ; aujourd’hui, parfois dans des conditions de transparence scientiste, cette virtualité est en risque de surexposition et de surinvestissement : parents et soignants bénéficient-ils alors de rituels séculiers symboliquement efficaces pour apprivoiser l’actualité éblouissante de cet E-baby conquérant ?

D’ailleurs, l’E-Baby ne risque-t-il pas de basculer du côté obscur de la force scientiste et technophile ?

 


E-baby par eldabjerome

Et, au delà de la période périnatale, quelle est donc l’empreinte, toute la vie durant de cette « relation d’objet virtuelle » inaugurale ? Quelles en sont aussi les réminiscences quand l’ex embryon/fœtus/bébé devient parent « enceint » ?

Quelle est donc enfin la tonalité singulière de la tragédie des parents qui aspirent sans succès à cette relation (parents infertiles…) ou pour qui elle est interrompue (mort prénatale spontanée, interruption de grossesse…) ? Existe-t-il des alternatives (adoption, voies sublimatoires…) ?

Vivant, mort ou imaginaire, l’E-baby des parents et des soignants est une pièce essentielle du puzzle de notre modernité que ce numéro 60 de Spirale se propose d’explorer. Sa publication sur Internet lui donnera un medium interactif à la mesure de ses enjeux contemporains.

S.M. 

Sommaire du dossier

Ouverture, Sylvain Missonnier

Introduction, S.M. : De l’invention du fœtus aux baby showers. Une éternelle genèse d’homo virtualis  

E-baby Vivant
Marie-France MOREL : Fœtus virtuels dans les traités médicaux des siècles classiques (XVIe - XVIIIe siècles)
Luc GOURAND : Le fœtus, les parents et l’échographiste
Micheline BLAZY : Le bébé virtuel, les parents, la grossesse et l’obstétricienne
Stéphanie STARACI : Les E-babies transfuseurs-transfusés
Shams LABIB-SAMI : L’enfant virtuel des parents en cours de fécondation in vitro : entre espoir thérapeutique et précarité traumatique
Célia DU PEUTY : Adoption internationale : l’enfant virtuel de la « grossesse adoptive »
Sylvie SEGURET : Le grand prématuré, un enfant virtuel ?
Carolyne BERNARD : L'E-baby, l'E-mother et le forum de Maman Blues  

E-baby Mort
Diane de WAILLY-GALEMBERT : Arlequin ou comment comprendre ce qui est mobilisé chez les soignants dans la coïncidence mort/naissance en maternité : le virtuel et le fœtus/ bébé mort chez les sages-femmes.
Marie-José SOUBIEUX : Le fœtus/bébé mort : un revenant virtuel ?
Sylvain MISSONNIER : Stèles virtuelles : une commémoration pour l’E-Baby défunt  

E-baby Imaginaire
Brune DE BERAIL : l’E-Baby et le compagnon imaginaire
Patricia ATTIGUI : A quoi rêvent les japonaises d’aujourd’hui ? De Godzilla à Hiroshima. De l’E-baby à l’après-Fukushima…
Simone KORFF-SAUSSE : Quand les artistes nous ouvrent les portes du prénatal
Sylvain MISSONNIER : Les poupées Reborn (une interview virtuelle)  

Conclusion de S.M. : L’ombre du futur de la relation d’objet virtuelle

ENSEMBLE DU NUMERO ACCESSIBLE SUR CAIRN

Publiez votre commentaire…